dimanche, 13 décembre 2009

MDF = Danger

Voici le résumé d'un article très intéressant qui explique les dangers des panneaux MDF, vous savez, ces panneaux de fibres de bois agglomérées tellement pratiques que l'on utilise en menuiserie pour les meubles sur mesures, les étagères, les lits d'enfants , les meubles de cuisine, pour tout quoi  ! Et de plus en plus, pour les maison passives et bio-climatiques  !

C'est sûr, le bois est un matériau écologique , renouvelable , pratique, peu cher et tout et tout , étant une écolo convaincue et militante, ce n'est pas moi qui dirai du mal des maisons passives mais pas n'importe comment  . Ces panneaux de bois sont faits de déchets de bois, jusque là, ça va , c'est après que ça se gâte : les fibres de bois sont collées ensemble avec des formaldéhydes, des colles très dangereuses pour la santé  ! Ces solvants s'évaporent dans nos maisons et rendent toxique l'air que nous respirons !

Je vous laisse lire, cet article parle de lui même !



P. Krief 1, , D. Coutrot 2, F. Conso 1
1 Service de pathologie professionnelle, hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-St-Jacques, 75014 Paris, France 
2 Union des industries des panneaux de process (UIPP), 6, avenue de Saint-Mandé, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

But de l’étude

Le panneau de fibres de moyenne densité (MDF) est un panneau dérivé du bois fabriqué à partir de fibres de bois liées entres elles par un adhésif synthétique. Compte tenu de l’émission de poussières de bois réputées plus fines, du dégagement de composés chimiques, tels que le formaldéhyde issu des colles, de la progression importante du marché de ce produit et sachant que les poussières de bois et le formaldéhyde sont classés cancérogènes du groupe 1 par le CIRC pour le cancer de l’ethmoïde et le cancer nasopharyngé, respectivement, la question posée est celle de l’apparition de nouvelles affections professionnelles, touchant en particulier l’appareil bronchopulmonaire. L’objectif de cet article est de déterminer les effets toxicologiques du MDF sur la santé des professionnels.


Méthode

La méthode repose sur l’analyse de la bibliographie et propose une synthèse sur les données actuelles des effets sanitaires liés à l’exposition professionnelle aux poussières de bois MDF.


Conclusion

Les données de toxicité humaine disponibles imputables au MDF sont surtout d’ordre irritatif et allergique des voies aériennes supérieures et de la peau. Aucun lien de causalité n’a pu être mis en évidence pour des localisations cancéreuses autres que celles citées ci-dessus, en particulier pulmonaire.

Commentaires

la solution : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorophytum_comosum
"Une étude[1] réalisée en 1989 par la NASA le reprend parmi les plantes les plus efficaces pour débarrasser l'intérieur des bâtiments des principaux polluants domestiques."

Écrit par : NASA | jeudi, 25 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Merci pour le lien , cet article est vraiment très intéressant et complet !
excellent !

Écrit par : Isa et sa tribu | lundi, 07 février 2011

Écrire un commentaire